Envoyer à un ami

Itinérance ADOS - En Quête de Biodiversité au Pays du Loup - du 11 au 25 juillet 2021

Voir descriptif détaillé

Itinérance ADOS - En Quête de Biodiversité au Pays du Loup - du 11 au 25 juillet 2021

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos actions > Journal de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > A l'affût de la Biodiversité > Itinérance ADOS - En Quête de Biodiversité au Pays du Loup - du 11 au 25 juillet 2021

Ajouter à ma liste de souhait

Le Journal de Bord

Dimanche 11 juillet 2021

Tout le monde se retrouve au camping du Pont d’Anniviers ce soir autour d’un bon dîner. Nous sommes 11 en tout : Dalai, Augustin, Erin, Max, Scarlett, Jacques, Sabine, Anouk, Sabine et les 2 éducateurs Iliane et Jérémie. La vue est belle, l’ambiance est chouette, on a hâte de commencer l’itinérance !

Lundi 12 juillet 2021

Rédaction par : Dalai - Augustin - Jérémie - Iliane

Après avoir préparé les sacs nous sommes partis pour l’itinérance. Pause repas à 13h dans les alpages avant le funiculaire de Saint-Luc, nous nous sommes entraînés à capturer des papillons (Machaon Papilio machaon, Petite Tortue Aglais urticae, un Solitaire Colias palaeno, un Argus vert Callophrys rubi, etc.).
Ensuite nous sommes repartis par le chemin des planètes, avant d’arriver au lieu de bivouac, en même temps qu’un nuage de pluie sur le lac de l’Armina. Les montagnes nous ont accueillis avec un Aigle Royal Aquila chrysaetos et le cri des marmottes Marmota marmota et nous avons monté les deux bâches pour nous abriter cette nuit en vue de l’orage.
À demain !

Mardi 13 juillet 2021

Rédaction par : Jacques et Gauthier

La nuit du lundi au mardi était mouvementée, il a plu et il y a eu un orage. Jérémie s’est levé plusieurs fois pour vider l’eau de la bâche. Le lendemain matin, il a légèrement neigé et gelé. Nous avons séché nos affaires à l’hôtel du Weisshorn et nous nous sommes réchauffé-e-s avec un chocolat chaud et notre repas. Nous avons ensuite marché dans une belle ambiance brumeuse. Nous avons vu peu d’animaux sauf des cris de Casse-noix mouchetés Nucifraga caryocatactes et de marmottes Marmota marmota. Le soir nous pensions avoir un peu de pluie mais au moment du ravitaillement sur le lieu de bivouac (le Tsahélet à 2450m) beaucoup de neige s’est mise a tomber, nous prenant au dépourvu ! Nous avons déplié les tentes en vitesse et avons attendu une accalmie au chaud dans nos sacs de couchage. Puis nous avons mangé une plâtrée de pâtes chaudes au fromage dans une ambiance hivernale magnifique ponctuée par une délicieuse gaufre. Enfin nous sommes allés au lit, et Iliane et Jérémie ont croisé une hermine avant de dormir.


Mercredi 14 juillet 2021

Rédaction par : Jacques et Gauthier

Ce matin-là le paysage était magnifique ! Tout était enneigé. On a décidé de redescendre au centre pour sécher les affaires. Après un petit déjeuner chaud et une bataille de boules de neige, nous avons entamé la descente. Sur le chemin on a observé des Pipits spioncelle Anthus spinoletta, une marmotte à moins de 5m et un Aigle Royal. Le chemin nous mena à travers la forêt (1000m de dénivelé !) où nous avons entendu un Pic noir Dryocopus martius et vu un Autour des Palombes Accipiter gentilis ainsi qu’une famille de Grands Corbeaux Corvus corax. Arrivés au village où nous allions prendre le bus, Max et Dalai on fait une partie d’échecs géants. Puis nous sommes rentrés à Chandolin où tout le monde nous attendait avec une tartiflette.

Jeudi 15 juillet 2021

Rédaction par : Catherine

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous reposer au centre après les péripéties enneigées de début de semaine. C’est une journée pluvieuse et nous sommes contents de rester au sec, tout en faisant sécher nos affaires des premiers jours. Le matin, nous sommes allés faire un tout petit tour dehors (pile entre 2 averses) avec Sylvain et Catherine pour faire une initiation à un protocole de caractérisation de l’habitat. Cette sortie a été l’occasion d’apprendre à reconnaitre les principaux arbres qui nous entouraient (Pin cembro Pinus cembra, Epicéa Picea abies et Sorbier des oiseaux Sorbus aucuparia), et nous avons utilisé un télémètre laser pour mesurer la hauteur des arbres et estimer la hauteur moyenne de la canopée.

Après le repas de midi sur le centre, nous avons eu un atelier en intérieur sur les oiseaux de montagne : identification à partir de photos, puis jeu en équipe en plusieurs étapes qui nous a permis d’apprendre aussi les chants de ces oiseaux ainsi que les principaux critères caractéristiques pour les identifier.
Le soir, après un repas festif fini par un gâteau d’anniversaire (pour un camarade du centre), nous avons eu un super spectacle de magie donné par Jean, le directeur du centre !

Vendredi 16 juillet 2021

Rédaction par : Dalai et Augustin

Nous sommes le vendredi, nous avons préparé les sacs pour repartir en bivouac. Malheureusement Gauthier n’était pas des nôtres pour ce départ suite à une blessure à un orteil (un ongle incarné). Nous avons pris le bus depuis le centre jusqu’à Zinal. Pendant le pique-nique nous avons eu la chance d’observer une quinzaine de biches et un cerf Cervus elaphus, trois chamois Rupicapra rupicapra et un aigle royal. Ensuite nous avons grimpé 600m de dénivelé sous la pluie, mais nous avons vu des Edelweiss Leontopodium alpinum et croisé un chamois.
Nous avons bivouaqué au lac de l’Arpitteta, notre première nuit sans pluie. Le ciel étoilé, les sommets enneigés et la vallée glaciaire éclairés par la lune compensaient largement l’effort.

Samedi 17 juillet 2021

Rédaction par : Dalai et Augustin

Le lendemain matin nous avons pris notre petit-déjeuner sous le soleil puis profité de ce dernier pour se baigner dans le lac.
Nous avons quitté le lieu de bivouac vers 12h, et nous sommes redescendus jusqu’à la rivière du glacier. Un peu après l’avoir traversée, nous avons pique-niqué sur un rocher au milieu d’une prairie fleurie. Il y avait un troupeau de biches et deux chamois à observer sur le versant pile en face... la chance !

Puis nous avons longé la rivière sur un chemin à peu près plat, en identifiant de nombreuses espèces dont le Criquet des pins Chortippus vagans qui chantaient sans cesse en bord de chemin, le Cuivré de la verge d’or Lycaena virgaurea un superbe petit papillon orange vif, ou encore le Semi-Apollon Parnassius nemosine jusqu’au ravitaillement où nous nous sommes séparés de Scarlett, Anouk, Sabine et Max qui terminaient leur semaine d’itinérance sous le soleil.

Ensuite nous avons grimpé 500m de dénivelé en une heure, pendant lesquels nous avons croisé chevreuils Capreolus capreolus, biches, bec-croisé des sapins Loxia curvirostra... pour aller dormir dans la forêt au milieu du chant des oiseaux et des étoiles.

Dimanche 18 juillet 2021

Rédaction par : Erin

Après une bonne nuit de sommeil sous un ciel étoilé entouré d’arbres nous avons attendu que les rayons du soleil nous réchauffent pour nous lever. Après une petite session d’étirements, nous sommes parti-e-s vers 10h30. Nous nous sommes arrêtés au milieu des bois accaparés par l’observation de Chevreuils, d’un Pic épeiche Dendrocopos major, d’un écureuil Sciurus vulgaris et des Casse-noix mouchetés qui eux nous accompagnent tout au long du chemin. Nous avons pique-niqué au bord d’une rivière et nous avons eu la chance de voir un aigle royal. Puis nous sommes reparti-e-s, montant longuement sous un soleil de plomb pour rejoindre Louis et Gauthier qui nous attendaient avec Catherine et Sylvain et le ravitaillement pour commencer cette deuxième semaine avec nous.
Nous sommes ensuite montés jusqu’au Lac du Lauché pour bivouaquer face au glacier de Moiry.

Lundi 19 juillet 2021

Rédaction par : Erin et Louis

Après avoir été réveillés par le soleil et les vaches nous avons petit-déjeuné tranquillement car c’est un jour de repos.

Puis nous avons quand même gravi 250m de dénivelé pour arriver à 2650m d’altitude où nous avons pique-niqué. Nous avons eu une chance extraordinaire car nous avons vu un Gypaète Barbu Gypaetus barbatus, 3 Aigles Royaux et deux Grands Corbeaux ! Nous avons aussi identifié plusieurs plantes d’altitude comme l’Anémone du mont Baldo Anemone baldensis, le Silène de Suède Viscaria alpina et la Primevère farineuse Primula farinosa.
Puis nous sommes descendus à un petit étang où nous avons capturé quelques papillons comme l’Hespérie obscure Pyrgus cacaliae, le Chiffre Fabriciana niobe et l’Argus Frêle Cupido minimus. Par chance nous avons observé un Merle à plastron Turdus torquatus et un Faucon crécerelle Falco tinnunculus, d’Orchis grenouille Dactylorhiza viridis ainsi que le Chèvrefeuille bleu Lonicera caerulea. Le groupe est ensuite retourné au camp pour préparer le bivouac.


Mercredi 21 juillet 2021

Rédaction par : Erin, Dalai et Augustin

Bivouac au lac de Lona :
Nous avons entendu des Lagopèdes alpins Lagopus muta cette nuit, nous avons vu beaucoup d’étoiles filantes et une belle lune.
Le lendemain matin nous sommes montés jusqu’aux Becs de Bosson en oubliant un filet à papillon au lac de Lona, à 50 minutes de l’endroit où nous avons pique-niqué avec les Grands Corbeaux. Jérémie a fait l’aller retour pour chercher le filet et nous a rejoints. Nous avons eu l’occasion de profiter de la belle vue, de boissons fraîches offertes par la Cabane des Becs de Bosson, et du décolage d’un jeune Aigle ! Puis nous avons descendu un névé glissant sur la neige pour arriver au lac du Louché où nous nous sommes baignés et nous avons mangé des wraps. Pendant le protocole papillon nous avons vu cinq Vautours fauves Gyps fulvus. La journée s’est terminée par l’installation du bivouac dans un refuge dans la réserve naturelle du Vallon de Réchy où on a retrouvé Catherine et Sylvain.

Jeudi 22 juillet 2021

Rédaction par : Jacques, Louis et Gauthier

Nous avons passé la nuit à la Cabane de la Rèche à 2377 m, et nous avons bien dormi, et nous étions au chaud et au sec !
Le lendemain nous avons pris notre petit-déjeuner plus tard que d’habitude après que Sylvain et Catherine soient parti-e-s. Nous avons ensuite réalisé entièrement le protocole papillon dans le Vallon de Réchy. Suite à cela nous avons pique-niqué au bord du torrent de la Rèche. Dans l’après-midi nous avons fait des observations opportunistes de plantes et de papillons (comme ENFIN un Petit Apollon tant convoité Parnassius phoebus) et nous avons eu l’occasion d’observer entre autres un Faucon crécerelle et un Milan royal Milvus milvus !

A la fin de l’après-midi, nous sommes rentrés à la cabane pour préparer le repas tranquillement, en discutant avec Catherine et Sylvain de nos observations naturalistes respectives de la journée. Au moment de préparer la tisane, nous avons surpris un aigle qui s’envolait juste à côté de la cabane... WAHOU !

Vendredi 23 juillet 2021

Après le départ de Catherine et Sylvain à l’aube, nous avons préparé nos affaires pour quitter la cabane, puis nous avons traversé le Vallon de Réchy et la magnifique zone humide d’altitude de l’Ar du Tsan. Là, nous avons eu la chance d’admirer le vol d’un Grand corbeau au-dessus de ce paysage exceptionnel.

Après une marche au soleil où les discussions passionnantes n’ont pas cessé, nous avons fait une pause pique-nique à l’ombre d’un mélézin où nous avons eu la chance de capturer et d’identifier un grand nombre de papillons. Le garde de la réserve naturelle du Vallon de Réchy est passé par là à ce moment : nous avons donc pu discuter de nos observations et de la réglementation de la réserve.

Nous avons ensuite repris notre route en direction du Tracui d’en bas à travers forêts et pré-bois. En chemin, nous avons croisé à plusieurs reprises un papillon que l’on a réussi à identifier : l’Agreste (Hipparchia semele). Arrivés au lieu de bivouac, nous avons pu profiter une dernière fois de la vue sur les Alpes valaisannes, malgré la présence de moustiques.

Samedi 24 juillet 2021

Une dernière nuit sous les étoiles, et nous voilà partis en direction du bus.

(...)

Nous voilà bien arrivés au centre à Chandolin ! C’est l’heure du goûter, d’une bonne douche chaude, et de repos.

Nos partenaires

Voir également